hummel

Voir les produits hide items

See all

7 majeurs - Igor Anic

19-08-2014
Afin de mettre en avant nos joueurs hummel, nous avons mi en place un 7 majeurs hummel. Tu viens d’entamer ta préparation physique. Comment appréhendes-tu cette période et qu’est ce que cela représente pour toi ? On sait tous que cette période est difficile mais également très importante. Une prépa bien effectuée c'est une saison plus sereine,  c'est pour ça qu'elle est si importante.  Tu as débuté ta carrière à Montpellier puis tu as évolué plusieurs années en Allemagne pour au final revenir en France. Qu’est ce qui t’as poussé à revenir ?  Le retour en France a était motivé par l'envie de retrouver du temps de jeu et aussi le fait que le championnat a pris beaucoup d'envergure. Et aussi le fait que je sois parti à 20 ans pour l'Allemagne, pour y jouer 5 ans, m'a motivé encore plus pour retrouver le championnat français. A ton retour en France, tu as joué à Cesson-Rennes et aujourd’hui tu entames un nouveau départ avec Nantes pour la saison prochaine. Pourquoi avoir choisi ce club ?   J'ai passé 2 belles saisons à Cesson, mais le projet de Nantes était séduisant. Le club de Nantes est devenu un grand club au fur et à mesure des années,  et les ambitions qu'il nourri n'en sont pas moins grande. Est-ce que ce changement représente pour toi une montée en puissance ? J'espère pouvoir montée en puissance, car je peux et je me dois de continuer à travailler et à progresser. Et je suis sur d'avoir tout ce qu'il me faut à Nantes pour ça. Quels sont tes objectifs pour la saison à venir ? Je pense qu’un premier titre ne sera pas trop ambitieux.  Nous avons une très belle équipe avec beaucoup de potentiel. En tout les cas on va essayer de faire une saison pleine au maximum.  Le titre de champion d’Europe en début d’année 2014 a du apporter de nouvelles sources de motivations et d’ambitions dans ton parcours handballistique. Qu’est ce que cette expérience t’a apporté ?  Ça a vraiment était un bonheur et un plaisir particulier que de gagner ce titre avec cette équipe. Et une fois qu'on y goûte,  on en veut encore plus. Du coup ça motive pour continuer à travailler dur à l'entraînement pour avoir peut être la chance d'y re gouter un jour. On connaît ton talent pour la caricature, d’où t’es venu cette passion ? Le dessin ma était transmit par ma mère qui est une artiste de talent. Elle a sa propre galerie sur St Raphaël ou elle expose ses œuvres en papier mâché,  mais également où elle donne des cours aux jeunes comme au plus âgées. C'est elle qui m'a donné envie de m'exprimer avec mes mains mais sans ballon. 

7 majeurs - Rock Feliho

14-08-2014
Afin de mettre en avant nos joueurs hummel, nous avons mi en place un 7 majeurs hummel. Tu viens d’entamer ta préparation physique. Comment appréhendes-tu cette période et qu’est ce que cela représente pour toi ? En toute honnêteté la préparation physique est une période qui comme pour beaucoup de joueurs n'est pas la période que je préfère de la saison. Mais c'est un passage obligé pour bien se préparer pour être performant pour la nouvelle saison tant au niveau individuel que collectif. On en profite pour avoir une grosse charge de travail physique qui va nous permettre de tenir la saison et les nombreux matchs qui nous attendent.  Tu as été une fois de plus, élu meilleur défenseur de la LNH pour la saison 2013/2014. Est-ce que pour toi c’est la récompense de ton travail accompli ? C'est une fierté d'avoir été élu pour la 3ème année consécutive "meilleur défenseur" de LNH. C'est un trophée qui a de la valeur pour moi dans la mesure où il reflète la pensée des joueurs et entraîneurs de LNH. Ça récompense mon travail et celui de mon équipe qui me fait confiance. C'est aussi pour ce genre de récompenses qu'on s'entraîne dur tout au Long de l'année mais je repars à zéro avant chaque saison pour pouvoir être à nouveau performant. As-tu encore pour espoir d’intégrer le groupe de l’équipe de France ? Quand tu es sportif de haut niveau et compétiteur tu as toujours envie d'atteindre le plus haut niveau et l'équipe de France de handball reste ce qu'il se fait de mieux en la matière. Ce n’est pas un hasard si c'est à mon goût la meilleure équipe française de tous les temps tous sports confondus. Je ne peux pas dire que j'ai perdu espoir mais je me concentre sur le fait d'être performant avec mon club, d'avoir des récompenses collectives et individuelles et après on verra bien ce qu'il se passera... Peux-tu nous expliquer ton repositionnement du poste d’arrière à celui de défenseur et nous décrire ce poste ? Comment as-tu vécu ce changement ?  Mon repositionnement s'est effectué lors de mon retour d'Allemagne pendant ma 1ère année à Nantes. Thierry Anti a souhaité me repositionner en défense centrale comme il n'y en avait pas vraiment dans l'équipe et ça a été une bonne solution malgré mes réticences au début. Le poste de défenseur est un poste qui s'est révélé au grand public grâce à Didier Dinart qui est pour moi la référence absolue au poste. Ce poste  a vu son importance grandir d'années en années au point que quasiment chaque équipe dispose d'un défenseur spécifique chargé d'être un élément essentiel pour essayer de mettre en place le système défensif voulu par le coach et de mettre à mal les attaques adverses. Tu aimes tant que ça de mettre des baffes à tes adversaires ? J Rires!!! En plus j'en mets quasiment jamais ou alors ce n’est pas intentionnel ;) Tu seras à Nantes jusqu’en 2017. Qu’est ce qui t’as motivé à prolonger ? Nantes est une équipe et un club ambitieux dans lequel j'ai des responsabilités. En plus on a la chance d'évoluer devant l'un des meilleurs publics de France. J'y suis depuis 4 ans et j'ai envie de tout faire pour pouvoir gagner le 1er trophée du club. Le club à confiance en moi donc c'est pour ça que j'ai souhaité prolonger l'aventure. C'est aussi une ville agréable dans laquelle ma famille se sent très bien.  Quels sont tes objectifs pour la saison à venir ? Mes objectifs pour la saison prochaine sont de continuer à tout faire pour aider l'équipe à se maintenir dans le haut de tableau du championnat français avec une qualification européenne et essayer de décrocher un titre. J'aimerais bien retourner au final four de l EHF car j'ai toujours en travers de la gorge la défaite en finale. Après au niveau individuel si je peux finir une 4ème fois meilleur défenseur de LNH je ne vais pas me priver.  Tu es connu pour ton sens de l’humour, as-tu déjà pensé à te lancer dans une carrière de comique ? Rire. Non je ne crois pas. Je ne pense pas avoir de succès ou alors y aurait que ma famille et mes potes dans la salle. Et puis même eux trouvent que des fois je fais des blagues pourries... le plus important c'est que ça me fasse marrer moi.      

7 majeurs - Frédéric Beauregard

11-08-2014
Afin de mettre en avant nos joueurs hummel, nous avons mi en place un 7 majeurs hummel. Tu viens d’entamer ta préparation physique. Comment appréhendes-tu cette période et qu’est ce que cela représente pour toi ? La préparation physique est la partie que j'affectionne le moins… Et pourtant c'est elle qui détermine notre réussite sur la saison. Donc je ferme les yeux, je déconnecte le cerveau et je fonce !  Tu es passé de la Roberstau en Nationale 1 à capitaine en D1 à Sélestat. Raconte-nous ton parcours et ton évolution. J'ai été contacté par la Roberstsau (Devenu l'ESSAHB) en N1 à la fin de mon contrat avec Aurillac. Je suis donc arrivé à Strasbourg avec un esprit combatif et revanchard. Ce club m'a permit d'acquérir plus de temps de jeu et de m’exprimer sur le terrain. Malheureusement l'objectif de l'époque (Montée en D2) fixé par le club n'a pas été atteint. Après deux années passées à Strasbourg, j'ai eu l'opportunité de signer à Sélestat en D2. Après 2 belles années passées dans un groupe qui fonctionnait à merveille nous avons atteint l'objectif de Sélestat à savoir re-monter en LNH. Ensuite mes 2 premières années de LNH ont été mitigées et la 3ème à été plus aboutie. Le club m'a fait confiance et m'a fait re-signé un contrat de 2 ans (jusqu'en 2016). Cette saison beaucoup de nouveaux joueurs intègre l'équipe et je fais à présent parti des cadres de Sélestat. Ce nouveau rôle me tient à cœur, je vais faire en sorte de transmettre certaines de mes valeurs et ma pensée positive pour trouver une harmonie entre nous et de passer une belle saison. Auteur d’une belle saison sous le maillot alsacien, tu comptabilises au total 86 buts cette saison. Es-tu satisfait ? J'ai réalisé ma plus belle saison en LNH la saison passée, mais je ne suis jamais satisfait. Je pense que je peux mieux faire et apporter plus à l'équipe. A moi désormais de redoubler d'efforts,  de trouver en régularité et de passer un cap. En difficulté cette saison, Sélestat est finalement parvenu à se maintenir. Qu’avez-vous mi en place pour vous en sortir ? Rien de particulier n'a été mis en place, nous avons joué notre jeu et nous avions la volonté de rester en D1. Se dire que pour la plupart d'entre nous, nous ne serons plus ensemble la saison prochaine à été dur et nous avons donc fini sur un maintien pour partir la tête haute pour les uns et le devoir accompli pour les autres. Tu as décidé de prolonger avec ton club. Quel sera ton rôle la saison prochaine ? Cette saison mon rôle en tant que capitaine sera de faire en sorte que peu importe les situations le groupe puisse garder une pensée positive. Et en temps que joueur, mon rôle sera identique à la saison précédente. J'aimerais toutefois gagner en temps jeu et en régularité en attaque et puis continuer à défendre… Quel est ta conception du handball ? Pour moi initialement le handball c'est une bande d'amis qui mouille le maillot et qui se battent pour l'équipe. Mais la rigueur du professionnalisme nous en demande beaucoup plus. En dehors du handball, quelles sont tes occupations ? La semaine je développe un site de vente en ligne de Papeterie créative, de création de faire-part & de décoration de fête :www.sweet-printables.comcréé il y a 2 ans bientôt en compagnie de ma conjointe, qui est graphiste webdesigner. Le reste du temps je suis assez casanier, j'aime regarder des films, lire de bons livres et passer du bon temps avec ma famille et mes amis…          
See all

7 majeurs - Frédéric Beauregard

11-08-2014
Afin de mettre en avant nos joueurs hummel, nous avons mi en place un 7 majeurs hummel. Tu viens d’entamer ta préparation physique. Comment appréhendes-tu cette période et qu’est ce que cela représente pour toi ? La préparation physique est la partie que j'affectionne le moins… Et pourtant c'est elle qui détermine notre réussite sur la saison. Donc je ferme les yeux, je déconnecte le cerveau et je fonce !  Tu es passé de la Roberstau en Nationale 1 à capitaine en D1 à Sélestat. Raconte-nous ton parcours et ton évolution. J'ai été contacté par la Roberstsau (Devenu l'ESSAHB) en N1 à la fin de mon contrat avec Aurillac. Je suis donc arrivé à Strasbourg avec un esprit combatif et revanchard. Ce club m'a permit d'acquérir plus de temps de jeu et de m’exprimer sur le terrain. Malheureusement l'objectif de l'époque (Montée en D2) fixé par le club n'a pas été atteint. Après deux années passées à Strasbourg, j'ai eu l'opportunité de signer à Sélestat en D2. Après 2 belles années passées dans un groupe qui fonctionnait à merveille nous avons atteint l'objectif de Sélestat à savoir re-monter en LNH. Ensuite mes 2 premières années de LNH ont été mitigées et la 3ème à été plus aboutie. Le club m'a fait confiance et m'a fait re-signé un contrat de 2 ans (jusqu'en 2016). Cette saison beaucoup de nouveaux joueurs intègre l'équipe et je fais à présent parti des cadres de Sélestat. Ce nouveau rôle me tient à cœur, je vais faire en sorte de transmettre certaines de mes valeurs et ma pensée positive pour trouver une harmonie entre nous et de passer une belle saison. Auteur d’une belle saison sous le maillot alsacien, tu comptabilises au total 86 buts cette saison. Es-tu satisfait ? J'ai réalisé ma plus belle saison en LNH la saison passée, mais je ne suis jamais satisfait. Je pense que je peux mieux faire et apporter plus à l'équipe. A moi désormais de redoubler d'efforts,  de trouver en régularité et de passer un cap. En difficulté cette saison, Sélestat est finalement parvenu à se maintenir. Qu’avez-vous mi en place pour vous en sortir ? Rien de particulier n'a été mis en place, nous avons joué notre jeu et nous avions la volonté de rester en D1. Se dire que pour la plupart d'entre nous, nous ne serons plus ensemble la saison prochaine à été dur et nous avons donc fini sur un maintien pour partir la tête haute pour les uns et le devoir accompli pour les autres. Tu as décidé de prolonger avec ton club. Quel sera ton rôle la saison prochaine ? Cette saison mon rôle en tant que capitaine sera de faire en sorte que peu importe les situations le groupe puisse garder une pensée positive. Et en temps que joueur, mon rôle sera identique à la saison précédente. J'aimerais toutefois gagner en temps jeu et en régularité en attaque et puis continuer à défendre… Quel est ta conception du handball ? Pour moi initialement le handball c'est une bande d'amis qui mouille le maillot et qui se battent pour l'équipe. Mais la rigueur du professionnalisme nous en demande beaucoup plus. En dehors du handball, quelles sont tes occupations ? La semaine je développe un site de vente en ligne de Papeterie créative, de création de faire-part & de décoration de fête :www.sweet-printables.comcréé il y a 2 ans bientôt en compagnie de ma conjointe, qui est graphiste webdesigner. Le reste du temps je suis assez casanier, j'aime regarder des films, lire de bons livres et passer du bon temps avec ma famille et mes amis…          
See all

7 majeurs - Igor Anic

19-08-2014
Afin de mettre en avant nos joueurs hummel, nous avons mi en place un 7 majeurs hummel. Tu viens d’entamer ta préparation physique. Comment appréhendes-tu cette période et qu’est ce que cela représente pour toi ? On sait tous que cette période est difficile mais également très importante. Une prépa bien effectuée c'est une saison plus sereine,  c'est pour ça qu'elle est si importante.  Tu as débuté ta carrière à Montpellier puis tu as évolué plusieurs années en Allemagne pour au final revenir en France. Qu’est ce qui t’as poussé à revenir ?  Le retour en France a était motivé par l'envie de retrouver du temps de jeu et aussi le fait que le championnat a pris beaucoup d'envergure. Et aussi le fait que je sois parti à 20 ans pour l'Allemagne, pour y jouer 5 ans, m'a motivé encore plus pour retrouver le championnat français. A ton retour en France, tu as joué à Cesson-Rennes et aujourd’hui tu entames un nouveau départ avec Nantes pour la saison prochaine. Pourquoi avoir choisi ce club ?   J'ai passé 2 belles saisons à Cesson, mais le projet de Nantes était séduisant. Le club de Nantes est devenu un grand club au fur et à mesure des années,  et les ambitions qu'il nourri n'en sont pas moins grande. Est-ce que ce changement représente pour toi une montée en puissance ? J'espère pouvoir montée en puissance, car je peux et je me dois de continuer à travailler et à progresser. Et je suis sur d'avoir tout ce qu'il me faut à Nantes pour ça. Quels sont tes objectifs pour la saison à venir ? Je pense qu’un premier titre ne sera pas trop ambitieux.  Nous avons une très belle équipe avec beaucoup de potentiel. En tout les cas on va essayer de faire une saison pleine au maximum.  Le titre de champion d’Europe en début d’année 2014 a du apporter de nouvelles sources de motivations et d’ambitions dans ton parcours handballistique. Qu’est ce que cette expérience t’a apporté ?  Ça a vraiment était un bonheur et un plaisir particulier que de gagner ce titre avec cette équipe. Et une fois qu'on y goûte,  on en veut encore plus. Du coup ça motive pour continuer à travailler dur à l'entraînement pour avoir peut être la chance d'y re gouter un jour. On connaît ton talent pour la caricature, d’où t’es venu cette passion ? Le dessin ma était transmit par ma mère qui est une artiste de talent. Elle a sa propre galerie sur St Raphaël ou elle expose ses œuvres en papier mâché,  mais également où elle donne des cours aux jeunes comme au plus âgées. C'est elle qui m'a donné envie de m'exprimer avec mes mains mais sans ballon. 

7 majeurs - Rock Feliho

14-08-2014
Afin de mettre en avant nos joueurs hummel, nous avons mi en place un 7 majeurs hummel. Tu viens d’entamer ta préparation physique. Comment appréhendes-tu cette période et qu’est ce que cela représente pour toi ? En toute honnêteté la préparation physique est une période qui comme pour beaucoup de joueurs n'est pas la période que je préfère de la saison. Mais c'est un passage obligé pour bien se préparer pour être performant pour la nouvelle saison tant au niveau individuel que collectif. On en profite pour avoir une grosse charge de travail physique qui va nous permettre de tenir la saison et les nombreux matchs qui nous attendent.  Tu as été une fois de plus, élu meilleur défenseur de la LNH pour la saison 2013/2014. Est-ce que pour toi c’est la récompense de ton travail accompli ? C'est une fierté d'avoir été élu pour la 3ème année consécutive "meilleur défenseur" de LNH. C'est un trophée qui a de la valeur pour moi dans la mesure où il reflète la pensée des joueurs et entraîneurs de LNH. Ça récompense mon travail et celui de mon équipe qui me fait confiance. C'est aussi pour ce genre de récompenses qu'on s'entraîne dur tout au Long de l'année mais je repars à zéro avant chaque saison pour pouvoir être à nouveau performant. As-tu encore pour espoir d’intégrer le groupe de l’équipe de France ? Quand tu es sportif de haut niveau et compétiteur tu as toujours envie d'atteindre le plus haut niveau et l'équipe de France de handball reste ce qu'il se fait de mieux en la matière. Ce n’est pas un hasard si c'est à mon goût la meilleure équipe française de tous les temps tous sports confondus. Je ne peux pas dire que j'ai perdu espoir mais je me concentre sur le fait d'être performant avec mon club, d'avoir des récompenses collectives et individuelles et après on verra bien ce qu'il se passera... Peux-tu nous expliquer ton repositionnement du poste d’arrière à celui de défenseur et nous décrire ce poste ? Comment as-tu vécu ce changement ?  Mon repositionnement s'est effectué lors de mon retour d'Allemagne pendant ma 1ère année à Nantes. Thierry Anti a souhaité me repositionner en défense centrale comme il n'y en avait pas vraiment dans l'équipe et ça a été une bonne solution malgré mes réticences au début. Le poste de défenseur est un poste qui s'est révélé au grand public grâce à Didier Dinart qui est pour moi la référence absolue au poste. Ce poste  a vu son importance grandir d'années en années au point que quasiment chaque équipe dispose d'un défenseur spécifique chargé d'être un élément essentiel pour essayer de mettre en place le système défensif voulu par le coach et de mettre à mal les attaques adverses. Tu aimes tant que ça de mettre des baffes à tes adversaires ? J Rires!!! En plus j'en mets quasiment jamais ou alors ce n’est pas intentionnel ;) Tu seras à Nantes jusqu’en 2017. Qu’est ce qui t’as motivé à prolonger ? Nantes est une équipe et un club ambitieux dans lequel j'ai des responsabilités. En plus on a la chance d'évoluer devant l'un des meilleurs publics de France. J'y suis depuis 4 ans et j'ai envie de tout faire pour pouvoir gagner le 1er trophée du club. Le club à confiance en moi donc c'est pour ça que j'ai souhaité prolonger l'aventure. C'est aussi une ville agréable dans laquelle ma famille se sent très bien.  Quels sont tes objectifs pour la saison à venir ? Mes objectifs pour la saison prochaine sont de continuer à tout faire pour aider l'équipe à se maintenir dans le haut de tableau du championnat français avec une qualification européenne et essayer de décrocher un titre. J'aimerais bien retourner au final four de l EHF car j'ai toujours en travers de la gorge la défaite en finale. Après au niveau individuel si je peux finir une 4ème fois meilleur défenseur de LNH je ne vais pas me priver.  Tu es connu pour ton sens de l’humour, as-tu déjà pensé à te lancer dans une carrière de comique ? Rire. Non je ne crois pas. Je ne pense pas avoir de succès ou alors y aurait que ma famille et mes potes dans la salle. Et puis même eux trouvent que des fois je fais des blagues pourries... le plus important c'est que ça me fasse marrer moi.      

7 majeurs - Pierre Soudry

11-08-2014
Afin de mettre en avant nos joueurs hummel, nous avons mi en place un 7 majeurs hummel.  Tu viens d’entamer ta préparation physique. Comment appréhendes-tu cette période et qu’est ce que cela représente pour toi ? Le début de la préparation est un moment agréable, même si l’on sait que l’on va souffrir un peu physiquement… On est content de tous se retrouver, et d’accueillir les nouveaux. C’est également une période très importante,-voire déterminante-, durant laquelle  on se reconstruit individuellement et collectivement. Ta saison 2013/2014 se clôture  de la meilleure des manières avec le sacre de champion de France avec Dunkerque. Selon toi qu’est ce qui a fait la différence cette saison ? On a tout d’abord été très costaud défensivement tout au long de la saison. C’est en s’appuyant sur cette solidité  défensive que nous avons construit la plupart de nos victoires. Mais ce qui nous a vraiment permis d’arriver à ce niveau et de faire la différence,  c’est notre cohésion d’équipe, qui n’a jamais été aussi forte. Comment appréhendes-tu la nouvelle saison à venir ? Je pense que la prochaine saison va être très disputée. Beaucoup d’équipes se sont renforcées et ont aujourd’hui le niveau pour jouer une coupe d’Europe. Si l’on veut terminer dans les 3 ou 4 premières équipes, il ne va pas falloir faire d’erreurs de parcours. Mais l’équipe a du potentiel et encore une bonne marge de progression… alors je ne suis pas inquiet. Tu as décidé de prolonger ton contrat à Dunkerque jusqu’en 2017, quels sont tes objectifs ? Décrocher de nouveaux titres bien évidemment. Et plus personnellement ; être rappelé en équipe de France. Appelé dans l’effectif de l’équipe de France pour l’euro 2014, tu as fait la préparation physique au sein de l’équipe mais ta blessure t’a contraint à renoncer à ta participation pour cette compétition. Peux-tu nous donner des détails sur ton expérience en bleu ? L’expérience a été très intéressante et instructive. Cela a été un plaisir de rencontrer tout le monde, de vivre quelques jours avec le groupe et de voir la manière de fonctionner et de travailler. Mais j’ai été assez frustré de ne pas pouvoir participer pleinement, à cause de ma blessure.  Malgré ta blessure, tu as su rebondir et tu as été élu meilleur joueur du mois d’avril. Comment l’expliques-tu ? J’évolue dans une équipe où je me sens bien. J’essaie d’échanger et de discuter un maximum avec mes coéquipiers, sur le terrain et en dehors. Cela me permet de prendre du recul sur mon jeu et de progresser. Et je pense que mes bonnes performances sont liées directement avec les bonnes performances de l’équipe. Tu as un physique atypique par rapport au standard du poste d’arrière. Comment as-tu réussi à tirer ton épingle du jeu ? Il est important de connaître ses forces et ses faiblesses. Il est clair qu’avec mon gabarit, je ne peux pas baser mon jeu sur la puissance… Alors j’ai appris à jouer avec mes propres atouts et qualités.

Retour sur le match du Stade de Reims

11-08-2014
Pour le premier match de championnat de la saison 2014/2015 le Stade de Reims recevait le Paris Saint Germain. Une première rencontre de taille pour notre team qui a su montrer ses ambitions pour la saison à venir. Le début de rencontre est d’abord à l’avantage des adversaires, qui imposent rapidement leur style et profitent des approximations dans le jeu rémois pour dès la sixième minute, suite à une perte de balle, ouvrir le score (0-1 à la 6ème). Mais suite au penalty manquait du PSG,  le Stade de Reims remet du rythme et commence à y croire.  Sur un coup franc parfaitement ajusté, les Rouge et Blanc parviennent à égaliser (1-1 à la 21ème). Une égalisation qui va lancer le Stade de Reims et qui dix minutes plus tard va doubler la mise sur une contre-attaque rapide (2-1 à la 34ème). A la mi-temps, le Stade de Reims a l’avantage sur ses adversaires sur le score de 2-1. Au retour des vestiaires, ce sont les rémois qui se montrent dans un premier temps les plus dangereux avec de bonnes actions de jeu. Malgré le manque de lucidité de l’équipe parisienne, il parvienne tout de même à égaliser à la 62ème minute (2-2).    Pendant la dernière demi-heure de jeu, la possession de balle est en faveur de Paris. Mais la solidarité du Stade de Reims et la défense solide a permis à notre team de repousser ses adversaires jusqu’à la fin de la rencontre. Le match s’achève sur le score de 2-2, une belle prestation de notre équipe. Prochain rendez-vous le dimanche 17 août à 17h contre Saint-Etienne.  
See all
Webshop
B2B  Catalogue Indoor
Commande Speciale  Catalouge Football